Ai-je encore les pieds sur terre ?

Je créé timidement, volontairement, humblement, tout ce qui me passe par l’esprit. Je circule dans un univers abstrait où je suis le seul à me retrouver, à m’observer. Je n’ai pas de méthode,je suis plutôt anarchiste dans mon travail. Tout en moi devient alors, instinctif. Je me libère de ce que je ne connais pas. Je cherche au fond de moi, les correspondances. Mais quand le nouvel objet est là, la nouvelle création artistique, le nouveau décor; une fois composé, fini ou presque, (parce que rien n’est jamais terminé…,) je suis content, pas satisfait, même si je mets un point d’arrêt au travail. C’est souvent avec regret, parce que le résultat bien qu’apparemment satisfaisant, est toujours un questionnement. Contre cet effet de doute, je ne peux rien ; c’est ainsi. Pour moi, le parfait n’existe pas, dans l’Art ou, dans n’importe qu’elle exécution ou création. Je ne suis complètement satisfait en rien. C’est ma croix ! Je me contente de petits plaisirs orgueilleux, enfantins, d’avoir tenter de composer quelque chose d’autre. Il m’arrive de penser, puisque je n’ai suivi aucune étude sérieuse, en Art de la décoration, de me dire :  » Est-ce moi ? Est-ce possible cette imagination, cette créativité ? Est-ce bien ma personne qui s’exprime ainsi ? Ai-je encore les pieds sur terre ? « 

le canard, 2018

Il est fort possible que, je puisse ajouter à mon travail artisanal, une valeur sentimentale, pour m’y attacher, avoir envie de présenter le nouvel arrivant, dans ma collection, à tous ceux, celles curieuses qui, voudront se distraire, hors d’une exposition publique.

Ah! Oui c’est cela, j’habite dans un rêve continuel. Je suis le résident particulier d’un espace, d’une certaine inventivité non académique.

Ils arrivent…2017

C’est ma nature profonde qui surgit, s’exprime, m’invite dans, cet environnement hors du commun, dans ces abris cérébraux, que sont certains émois, les fulgurances, les inspirations dites : artistiques. Même si, sans en être pleinement conscient, mes trouvailles sont hétéroclites, non commerciales. Mes fabrications instinctives, mes décorations, sont une thérapie, un passe temps apaisant, constructif à chaque expression, dès que j’ai la possibilité d’inventer, de construire de mes mains, suite à une idée qui sort de mon moi intérieur. Je suis alors, en paix et ne cherche que : « Le mieux-vivre ensemble. »

 le gardien, 2017

Toutes les décorations originales  sont de T.D. 2017-2018.

2 réflexions au sujet de « Ai-je encore les pieds sur terre ? »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.